Catégories
Savoir et islam

Abeille orthographe arabe? Pas aussi simple qu'il y paraît

Abeille orthographe arabe? Pas aussi simple qu'il y paraît

"Meem, ta »"La voix robuste de Firdaws, de cinquième année, résonne dans la pièce ornée de jaune et de noir vif. Elle fait une pause, puis continue: «Hamza «al alif», en suivant l'une des règles de l'orthographe pour spécifier l'emplacement du hamza. "Kha ', rah, tanween alfatiH", dit-elle en souriant en terminant l'orthographe. "Muta’akhiran. " Elle finit par répéter le mot (متاخراً).

Le deuxième annuel Musabaqat At-Tahji’a (مسابقة التهجئة) ou Arabic Spelling Bee a eu lieu toute la journée du jeudi 5 mars 2020 dans la musallah de l'école Al-Huda pour les classes de la maternelle à la huitième. La compétition est séparée par niveaux et se poursuit pendant plusieurs tours jusqu'à ce que cinq candidats environ soient restreints.

Cette image a un attribut alt vide; son nom de fichier est orthographe-abeille-1024x693.jpg "width =" 358 "height =" 241

"Barak allahu feeky, Firdaws », une enseignante d’arabe, sœur Areej, répond au micro qui se traduit par« Qu'Allah vous bénisse »en lisant le mot suivant sur sa liste. Elle dit, "Kalimat: Al-Haywanat. " Le candidat suivant est invité à épeler le mot arabe (الحيوانات) qui signifie «les animaux».

"Une orthographe arabe est différente d'une orthographe anglaise en raison des règles qui sont apprises chaque année." Chef du département arabe, sœur Naima Mustapha. «C'est pourquoi les concours d'orthographe sont spécifiques au niveau scolaire.»

Sœur Naima a expliqué que le sukoon (السكون) et les voyelles courtes (par exemple harakat) sont introduites à la maternelle alors que le shadda (الشدة) n'est pas introduit avant la première année. Les élèves de deuxième année en arabe apprennent anwa ’al hamza (أنواع الهمزة) qui sont les différents types de hamzas.

Étant donné que chaque niveau scolaire est réduit à environ cinq candidats, les candidats ne savent pas toujours qui est le gagnant. Ils affrontent At-tahadi, "التحدي" qui est un "cycle difficile" avec des mots les étudiants n'ont pas été donnés auparavant. Les gagnants des 1ère, 2ème et 3ème places seront annoncés le mardi 10 mars lors de la journée arabe.

Pour les classes plus âgées, la compétition est un peu différente.

Cette image a un attribut alt vide; son nom de fichier est IMG_2440-1024x768.jpg "width =" 363 "height =" 272

"Chaque classe se voit attribuer un pays pour la recherche et présente une affiche à ce sujet." Sœur Naima explique le concours d'arabe pour les élèves de la 9e à la 12e année. Sœur Naima s'efforce de rendre le concours aussi équitable que possible et fait venir des juges d'autres départements ainsi que de la communauté.

«Je pense que c'est incroyable que des enfants du monde entier qui ne parlent pas arabe grandissent puissent l'apprendre», explique Dalia Elamawy, enseignante de cinquième année du Coran et juge de l'orthographe, que le concours n'est pas limité ou préférable pour l'arabe natif haut-parleurs. "J'adore que les gagnants des 1ère, 2ème et 3ème places soient souvent non-arabes."

Bien que l'arabe soit enseigné comme un cours distinct du Coran, sœur Dalia explique que les deux restent main dans la main. «Cela vous montre à quel point notre deen est universel. L'arabe est facile à apprendre mais nécessite beaucoup d'efforts. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *